Astuces d’utilisation du logiciel de modification d’image Gimp

Vous voulez débuter dans la photographie ? Le métier vous fascine ? Vous souhaitez vous adonner à des séances de retouche photo d’une manière simple et rapide ? Le Programme GNU Image Manipulation ou Gimp est fait pour vous. Il s’agit d’un logiciel libre estimé comme la solution gratuite en matière de modification d’image. Mais avant de jeter votre dévolu sur Gimp, il serait judicieux de définir vos besoins en termes de modification de photo. Ce logiciel intègre un vaste champ créatif, mais pourrait ne pas prendre en charge vos attentes. Trouvez les détails de l’utilisation de Gimp dans cet article.

Gimp: ses avantages

Le logiciel certifié Gimp est relativement le modèle idéal en matière d’outils de retouche d’image gratuite. Il n’est pas en reste comparé à Photoshop, car ces options sont complètes. Gimp est destiné aux amateurs de photographie en constante recherche pour l’amélioration de leurs compétences. Vous trouverez de plus amples informations concernant l’utilisation de ce logiciel sur www.wikoaching.fr.

Gimp présente plusieurs atouts. Ses options avancées permettent de développer et de modifier des éléments de photos localisées. Ils disposent de nombreux onglets d’outils qui proposent divers effets et filtres aisés à appliquer. Ce logiciel fonctionne similairement comme Photoshop.

Concrètement, Gimp comprend des calques et des masques de calques, différentes brosses. Il est également doté d’options spécifiques d’amélioration d’image, comme l’outil de clone… Ce logiciel révolutionnaire est compatible avec les tablettes à stylet, et prend en charge divers types de fichiers photo. On cite notamment les formats JPEG, GIF, PNG, etc.

Le meilleur avantage de Gimp est sûrement son prix. Son téléchargement est gratuit, et ce, en version complète et en utilisation illimitée. En d’autres termes, il est accessible à tous ceux qui veulent s’appliquer aux séances de retouche d’image, à titre lucratif ou non. Aussi, ce logiciel est fort de son adaptabilité. Le contrat de licence incite même les utilisateurs à apporter des modifications au niveau de la programmation. Cette action est interdite sur les autres programmes.

Apprendre à utiliser Gimp

Afin d’appréhender le logiciel de modification d’image Gimp, il faudra s’imprégner de certaines notions, dont la logique, l’espace de travail et diverses fonctionnalités.

En effet, comme son homologue, Photoshop, Gimp se base sur la logique des calques. Il s’agit de feuilles transparentes que l’on fait chevaucher les unes sur les autres. Celle du dessus apparaît sur toutes les autres et vice-versa. Il faut savoir qu’un calque peut renfermer multiples éléments :

  • Texte ;
  • Objet ;
  • Image, etc.

Chacun des calques permet d’insérer, d’effacer, de masquer divers modules de façon indépendante. Après le lancement de Gimp, vous accédez à une interface de travail constituée de multiples zones et fenêtres. On distingue notamment :

  • La fenêtre de document, au centre de laquelle est situé l’espace de retouche avec vos images ;
  • La fenêtre de menus. Elle permet d’accéder aux options suivantes : sélection, édition, fichier, affichage, calque, etc. ;
  • Les outils, composés des éléments permettant de retoucher votre photo ;
  • Les panneaux « fenêtres ». Ce sont des sections amovibles, variant en fonction de votre sélection ;
  • Las panneaux calques qui se présentent sous forme de fenêtres. Tous les calques formant votre fichier Gimp y sont disponibles.

Logiciel Gimp : outils et fonctionnalités

En qualité de programme complet, Gimp bénéficie de plusieurs outils et fonctionnalités permettant de réviser et d’éditer des images. Parmi les fonctions disponibles sur le logiciel, on cite :

  • La création et la révision d’icônes ;
  • L’esquisse et la peinture numérique ;
  • L’élaboration de pièces graphiques de pages internet ;
  • La modification d’image avancée ;
  • La gestion de calques ;
  • Le maniement de plusieurs formats tels que PCX, PSD, etc. ;
  • Les options d’animations simples ou complexes.

Ces diverses fonctionnalités sont accessibles par le biais des menus déroulants, des palettes, de la boîte à outils, etc. Cette dernière est formée par :

  • Des outils de manipulation qui permettent de manier les photos. Il s’agit de la loupe, des outils de mesure, de déplacement, d’alignement des calques ;
  • Des outils de transformation qui servent dans les modifications élémentaires sur les photos. Il s’agit du matériel de découpage, de mise à l’échelle… On utilise cette palette notamment pour ajuster la dimension photo d’identité ;
  • Des outils de sélection permettant de percevoir les éléments d’une photo ;
  • Des outils de dessin qui regroupent tous les accessoires comme le pinceau, le crayon, la gomme, etc.
  • Des outils de modification et de révision. Ce sont les instruments utilisés pour le clonage, pour la retouche de la netteté de l’image, etc.

Inconvénients de Gimp

Ce logiciel de modification d’image présente certains inconvénients. On peut notamment mettre en évidence l’absence de certaines options qui s’avèrent parfois pratiques. En effet, vous ne pouvez pas stocker vos photos sur votre ordinateur ou le publier en ligne via le programme. En plus, même si sa manipulation est facile, son interface n’est pas évidente à prendre en main pour les novices.

Bon nombre d’internautes sont satisfaits de l’utilisation du logiciel Gimp. À en croire les avis sur Internet, le programme permet de faire différentes retouches sur image. Quoiqu’il nécessite un peu de formation pour votre initialisation, il faudra que vous le testiez pour pouvoir l’appréhender.

Comment lire la musique de guitare ?
Un cabinet d’estimation pour estimer vos œuvres