Circulateur de chaudière : Comment ça fonctionne ?

Dans les équipements de chauffage utilisant la vectorisation de l’eau, il existe toujours un générateur censé produire de l’eau chaude pour alimenter un radiateur ou un plancher chauffant. Cette eau circule dans le réseau de chauffage, transfère sa chaleur au déchargeur, puis retourne à la chaudière à une température plus basse. Pour circuler dans les tuyaux et les radiateurs, l’eau doit être déplacée par une pompe : le circulateur de chaudière. Par conséquent, il existe une sorte de « cœur » qui fait battre votre cœur.

Circulateur de chauffage : c’est quoi ?

Le dispositif se présente sous la forme d’un moteur électrique doté d’une roue à aubes. Un dispositif installé dans les équipements de chauffage au mazout (gaz) pour  favoriser la circulation du liquide de refroidissement (généralement de l’eau) dans le pipeline et d’augmenter la pression. Par conséquent, le circulateur aide à diriger le liquide de transfert de chaleur vers le radiateur de chaleur, qui peut être un radiateur ou un plancher chauffant. Une fois le circulateur traversé la boucle de chauffage, le circulateur de chaudière a également pour fonction de renvoyer le liquide caloporteur vers la chaudière. Ensuite, le liquide commence un nouveau cycle. Ce type d’équipement se retrouve également dans les systèmes de climatisation.

Selon le type de chaudière (fioul ou gaz) équipée pour votre maison, il existe plusieurs types de configurations : le circulateur est directement connecté à la chaudière située sous le carénage. Sur les chaudières plus grandes, les circulateurs sont placés séparément et directement sur les tuyaux du circuit d’eau chaude. Dans les équipements comprenant un radiateur et un plancher chauffant, il peut y avoir deux circulateurs dont chacun régule une partie du circuit de chauffage.

Pour plus d’informations sur le dispositif, veuillez visiter le site www.sani-elecservices.fr

Quelle est la fonction du circulateur de chauffage ?

Dans un circuit fermé qui contient généralement de l’eau (ou du liquide caloporteur), il est nécessaire de fournir une pression suffisante pour chaque radiateur et de réguler la température de la pièce dont il est équipé. La distance entre le radiateur et la chaudière est aussi loin que possible, et elle doit recevoir un débit d’eau chaude suffisant pour remplir sa fonction. C’est le circulateur qui crée et gère la pression et le débit du circuit de chauffage domestique. De toute évidence, c’est une partie très importante de tout équipement de chauffage. Un circulateur de chauffage mal réglé consommera trop d’énergie ou causera une distribution inégale de l’eau chaude dans les radiateurs de chaque pièce. Par conséquent, il est nécessaire de garantir son fonctionnement normal et son réglage correct.

Comment entretenir correctement votre circulateur de chauffage ?

S’il est bien installé, la durée de vie moyenne du circulateur de chaudière peut aller jusqu’à 10 ans. Si des boues et des sédiments sont présents, ou même des particules métalliques se sont accumulés dans le réseau, elles peuvent se briser prématurément. C’est l’une des principales raisons de l’échec. Une bonne installation et un bon entretien aident à prévenir de tels accidents et en même temps à protéger les autres composants nécessaires au fonctionnement normal de l’appareil de chauffage. La première mesure à prendre est le traitement préventif du réseau d’eau avec des inhibiteurs de corrosion. De plus, un réservoir à boues doit être prévu pour capturer les boues qui se sont accumulées dans le système. Il doit aussi servir de filtre pour la filtration des particules métalliques en suspension.

Des installations mal ventilées peuvent également provoquer une surchauffe du moteur. L’installation du séparateur d’air peut évacuer tout l’air existant dans la canalisation. Lorsque le radiateur supérieur ne chauffe plus ou chauffe mal, le circulateur de chauffage est le coupable idéal. C’est généralement faux, car le défaut est généralement causé par une pression d’eau insuffisante ou des problèmes d’infiltration d’air. La solution réside toujours dans un bon entretien. 

Comment régler le circulateur de chauffage ?

Étant donné que cette pièce agit comme une pompe, il est important que son moteur électrique fonctionne à la bonne vitesse afin que l’ensemble du système de chauffage distribue la chaleur uniformément dans toutes les pièces. Par conséquent, le débit peut être ajusté pour obtenir le meilleur rendement thermique. Pour ce faire, modifiez simplement les paramètres de la pompe. Le cadran est généralement situé directement sur le boîtier et expose plusieurs endroits. Ce dernier est représenté par des chiffres romains (I = 1, II = 2, etc.).

Avant de modifier ce paramètre, assurez-vous de noter l’emplacement du robinet au cas où le test serait incertain, ce qui vous permettra de revenir facilement à la position d’origine. Abaissez un peu l’engrenage du circulateur pour réduire la vitesse du circulateur. Ensuite, vous devrez faire attention aux changements de température interne. Si la température ne baisse pas et reste stable (sans toucher au thermostat), le réglage est correct. En revanche, si le radiateur le plus éloigné de la chaudière ne dissipe plus correctement la chaleur, cela signifie que le réglage d’origine doit être rétabli.

 

Solutions pour bien gérer son pim
Faire appel à une agence immobilière à Marseille