Défendre son droit du travail en engageant un avocat spécialisé

Droit du travail
Un avocat spécialisé en droit du travail est une personne apte à résoudre les problèmes entre les sociétés et leurs salariés. Il est formé pour défendre les causes de chaque partie et établir une entente entre elles. Il peut également jouer d’autres rôles, comme celui de rédacteur des actes officiels et de conseiller juridique.

Les attributions de l’avocat du travail

Chaque avocat dispose de son domaine d’intervention. Un avocat droit du travail, comme son nom l’indique, intervient dans le domaine professionnel. Il joue deux principaux rôles : conseiller juridique et défenseur des droits du travailleur ou de l’employé.

En tant que conseiller juridique, il accompagne les professionnels, que ce soit les salariés ou les employeurs, dans tout ce qu’ils entreprennent. Par exemple, il participe à l’établissement du contrat de travail. Entre autres, il maîtrise les législations sur le droit des personnes à mobilité réduite. Ce professionnel connaît également les lois sur l’organisation d’une entreprise en matière de ressources humaines. De ce fait, il est en mesure d’élaborer des textes conformes aux exigences légales, ce qui met le chef d’entreprise à l’abri des litiges.

Cet expert prend en charge la défense des travailleurs et des employeurs en cas de conflits. Par exemple, un employé peut le contacter en cas de harcèlement physique ou moral au sein de la société où il exerce. Un employeur, quant à lui, peut recourir à ses services en cas de vol de bien matériel ou de ressource financière.

Les domaines de compétences de cet expert

Concrètement, vous pouvez confier différentes missions à ce professionnel. Par exemple, vous pouvez le contacter pour rédiger les actes officiels de l’entreprise et le règlement des litiges. Il intervient dans :

– La rupture de contrat : il conseille l’employé ou l’employeur.

– Le licenciement : l’employé a le droit de louer les services d’un avocat pour faire valoir ses droits en cas d’abus. Ce juriste peut l’aider s’il est accusé de faute grave ou de faute simple. Il intervient dans les contentieux.

– Le harcèlement en milieu professionnel.

– Les cas de discrimination.

– Les accidents de travail.

– Le règlement des différends concernant l’organisation du travail.

En ce qui concerne les contentieux, l’avocat a pour rôle de défendre son client devant le Conseil des Prud’hommes. À titre d’information, il s’agit de l’entité qui joue le rôle du tribunal du travail en France.

L’avocat du travail au conseil des prud’hommes

Vous avez saisi le conseil des prud’hommes à cause du non-respect de votre contrat de travail, tel qu’un licenciement abusif ? Conformément au Code du travail à son article R1453-1, vous avez trois choix pour assurer votre défense. Vous pouvez le faire vous-même, vous faire assister par un avocat ou vous faire représenter par un avocat. En effet, d’autres personnes sont habilitées à vous défendre selon la loi du 6 août 2015. L’article R.1453-2 du Code du travail le stipule également.

L’intervention de juriste est facultative, mais elle peut être avantageuse, notamment si vous ignorez vos droits et vos obligations. Par exemple, il intervient en amont du procès en vue de trouver un point d’entente entre les parties prenantes. Votre situation étant complexe, il vous aide à prendre les bonnes décisions. Il peut vous dire d’abandonner ou de poursuivre l’affaire. Il étudie votre dossier au préalable pour monter son plaidoyer et vous conseiller.

L’avocat vous représente durant le procès, ce qui vous décharge d’un certain poids. Il parle en votre nom. Attention, un avocat a pour unique rôle de défendre vos intérêts devant le conseil des prud’hommes. Si vous êtes fautif, vous pouvez perdre le procès, mais vos droits sont préservés.

Trouver un avocat compétent

Prendre un avocat pour sa défense engage des coûts particuliers. En effet, son choix ne doit pas se faire au hasard. Vous devez poser plusieurs critères pour choisir la personne qui doit vous défendre pendant vos procès. Le premier d’entre eux est sa réputation ou celle de son cabinet. Un avocat compétent est connu pour la qualité de son travail. Il est expérimenté et dispose de plusieurs références qui peuvent témoigner de ses compétences.

Les honoraires sont un autre point à considérer. Ils ne sont pas fixes et il est nécessaire de les comparer avant de prendre une décision. Idéalement, il est recommandé d’opter pour le professionnel qui propose son service au meilleur rapport qualité-prix.

Enfin, vous devez vous assurer que le droit du travail soit réellement sa spécialité. Les juristes disposent chacun de leur domaine de prédilection. Le mieux est de confier votre affaire à un avocat droit du travail. Idéalement, il doit être habitué à défendre les salariés ou les employés selon votre cas. Il est préférable qu’il connaisse la partie adverse pour économiser du temps et mettre toutes les chances de votre côté.


Profiter d’un guide en ligne sur le fonctionnement du blended learning
Qu’est-ce que la logistique de production ?