Shocker taser : profiter d’une large gamme en ligne

Shocker taser

Le taser est une arme d’autodéfense développée aux Etats-Unis. Il est actuellement très en vogue et est employé par les forces de la police de l’Hexagone. Le taser a été, pendant des années, un instrument privilégié qui permet de neutraliser physiquement un opposant. Défendu aux civils, le « taser autorisé » aux particuliers est un shocker électrique fonctionnant autrement et moins puissant. Le label et le vocable Taser étant désormais très médiatisés dans le monde entier, ils sont actuellement devenus synonymes de l’expression « shocker électrique ». Quand vous faites l’acquisition d’un taser en Hexagone, vous achetez, en effet, un shocker.

Les modèles de shockers existants

Plusieurs modèles de shockers sont en vente sur le marché. Cet outil d’autodéfense existe en deux grandes catégories. La première, destinée aux civils, est une arme cachée dans un objet. On retrouve, entre autres, des bagues, des clés USB, les lampes torche, le classique poing électrique et bien d’autres objets aisément dissimulables. La deuxième catégorie, plus traditionnelle, concerne les modèles qui ont des configurations plus classiques. Ces modèles sont plus difficiles à camoufler et destinés aux professionnels.

Parmi les modèles destinés aux civils, il y a la lampe torche taser 1 000 000 volts. Ce modèle est pourvu d’un Led 80 lumens mode clignotant ou normal. Il est vendu avec capuchon pour les électrodes, étui cordura et câble de rechargement. Il y a également le taser classique 500 000 volts. Il fonctionne à l’aide de deux piles. Ce shocker est pourvu d’un clip ceinture et d’une dragonne de sécurité servant de coupe-circuit. Il y a aussi la bague shocker 2 000 000 volts, livrée avec câble USB de rechargement USB. Ce modèle bénéficie d’une activation rapide de l’arc électrique uniquement par une fermeture de la main.

Trouvez le modèle de taser de poche qu’il vous faut sur ce site.

Les critères de choix d’un shocker

Le son émis par l’outil permet d’en faire un équipement dissuasif et sera un important critère. Il faudra aussi vérifier selon vos objectifs si l’arme est assez ample pour maintenir à distance un adversaire ou s’il est préférable qu’elle ne soit pas visible en vue de pouvoir surprendre. Ce sont des critères qui dépendront des individus et des situations dans lesquelles peuvent se trouver ces personnes.

Si une femme aura plus de chance de se retrouver au corps à corps avec un individu dans une ruelle ou encore un transport en commun la nuit, un petit objet camouflable serait un bon choix. Le professionnel, quant à lui, durant une mission de surveillance, va préférer avoir en possession un objet sous l’apparence d’une lampe torche pour garder une distance de sécurité face à la présence d’une arme contondante ou tranchante ou encore face à une menace inconnue.

Pour ce qui est de la puissance du taser, celle-ci est comprise en général entre 500 000 et 5 000 000 volts. Tel que c’est le cas avec tous les outils électriques, plus élevé est le voltage, plus importants seront les dégâts. Cependant, même si vous faites le choix d’un taser de 1 000 000 volts, vous pouvez être sûr qu’il sera agissant sur une personne agressive. Si vous vous sentez davantage tranquillisé par une puissance élevée, choisissez un taser puissant.

Que stipule la loi sur le taser ? 

Le classement des armes a évolué dernièrement. Celui-ci arbore actuellement les lettres de A à D. Les armes sont, de ce fait, classifiées selon leur dangerosité, et la catégorie D consacrée aux armes commercialisées librement ou soumises à enregistrement concerne les tasers et autres outils à élans électriques. Comme c’est le cas avec tout armement de catégorie D, il est strictement interdit aux civils d’en porter.

En cas de nécessité de déplacement entre le lieu dans lequel est employé le taser et le domicile, il est indispensable de le placer de façon à ce qu’il ne soit pas accessible directement. Il s’agit là d’un critère essentiel dont se servent les forces de l’ordre en cas de contrôle. Il faudra autant pouvoir justifier de l’existence de l’arme dans son sac. Sa saisie se fera à la discrétion de l’agent des forces de l’ordre.

La facture de gaz d’une entreprise : comprendre les différents postes de dépense
Pourquoi suivre une formation WordPress ?