Comment déclarer la cession de son véhicule ?

cession véhicule

Déclarée sur l’Agence Nationale des Titres Sécurisés ou ANTS, la vente d’une voiture consiste à demander l’enregistrement du certificat de cession. Cette procédure administrative est une obligation légale pour le donateur ou le vendeur dans le cadre d’un don ou d’une vente de véhicule. Les démarches comprennent plusieurs étapes comme la préparation des dossiers nécessaires, la transcription légale de la vente, etc. Désormais, la déclaration de cession d’un véhicule peut aussi se faire directement auprès d’un site de service en ligne d’un prestataire agréé et habilité. D’ailleurs, la solution en ligne présente de nombreux avantages par rapport à la prestation réalisée auprès du siège social de l’ANTS.

Les documents indispensables pour déclarer la cession d’un véhicule

Avant d’entamer les démarches obligatoires à suivre pour la demande et l’obtention d’un certificat de cession, vous devez vous munir de certains documents justificatifs. Tout d’abord, le propriétaire, le vendeur ou le donateur doit remplir le formulaire Cerfa 15776*01. Ce document est également appelé « certificat cession véhicule d’occasion ». Il sert de preuve légale pour le changement du propriétaire de l’automobile. Pour information, il s’agit d’un document essentiel pour la réalisation des démarches en ligne, notamment sur le site nouvellecartegrise.fr appartenant à un prestataire de service agréé.

Pendant la déclaration de cession de la voiture, quelques documents sont à transcrire en format numérique. Sur le site internet de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. Parmi ceux-ci, il est souvent recommandé de fournir une version scan de la carte grise barrée et signée, portant la mention « vendu/cédé le… » et signée. En outre, il y a le certificat de situation administrative et le procès-verbal de contrôle technique qui date au moins de 6 mois.

Mis à part cela, certains dossiers, tel le mandat de procuration, peuvent être demandés si la proclamation de vente est confiée à une autre personne. Les documents à remettre à l’acheteur lors d’une cession de véhicule sont la carte grise barrée, le PV ou procès-verbal technique de moins de 6 mois, une photocopie de la certification de cession et le livret d’entretien. Le plus souvent, ce dernier est facultatif. 

La procédure à suivre pour demander la cession d’un véhicule sur le site de l’ANTS

À travers son site de service à distance, l’ANTS vous donne la possibilité de déclarer la cession d’une voiture en ligne, quels que soient le modèle ou la marque de celle-ci. Toutes les démarches à suivre lors de cette procédure en ligne se font de manière gratuite. En principe, la plateforme accorde 15 jours au propriétaire afin d’effectuer les étapes indispensables. Mis à part cela, il est possible de procéder à la déclaration avant ou après la finalisation de la vente du véhicule. Pour enregistrer la vente d’un véhicule en toute légalité, il est nécessaire de suivre quelques étapes simples. Tout d’abord, le vendeur doit s’identifier sur un espace personnel disponible sur le site de l’ANTS. Pour accéder à la prestation en ligne spécialement dédiée à la déclaration de certificat cession véhicule, il suffit d’entrer sur la plateforme en entrant son terme d’identification et son mot de passe sur « Mon espace ».

Par la suite, il convient d’aller dans la page « Mon espace véhicule » afin de faire le choix entre l’option « Je vends » ou « je donne mon véhicule ». Puis, il faut remplir les champs demandés en se référant au certificat de cession papier remplie et importer les dossiers justificatifs recommandés par le site. En arrivant sur la page « Je vends » ou « je donne », il faut cliquer sur « Démarrer la procédure » pour obtenir le formulaire « Identité de l’acquéreur ». Après avoir mentionné les informations sur l’acquéreur, il suffit de cliquer sur « Poursuivre ». La dernière étape indispensable à la déclaration de vente de la voiture consiste à mettre au point la procédure. Deux propositions peuvent se présenter selon l’avancement de la transaction.

Solliciter un tiers agréé pour déclarer la vente d’un véhicule

Passer par un site internet appartenant à un tiers agréé pour faire la déclaration de la vente d’une voiture présente de nombreux avantages. En principe, cette plateforme se place comme une prestataire de confiance qui peut prendre en charge les démarches indispensables à la vente des voitures. Une telle alternative permet notamment de s’assurer que les étapes sont effectuées de manière rapide et sans faute, de confier toutes les procédures et les formalités à un expert et de bénéficier de l’assistance d’un spécialiste.

En faisant appel à un prestataire en ligne agréé, le vendeur ou le donateur gagne du temps considérable. En effet, il reçoit directement le certificat de cession par email. En plus, la demande réalisée sur le site d’un prestataire agréé est souvent simplifiée. Il importe simplement de remplir correctement le formulaire en ligne et fournir les pièces justificatives recommandées. Les formalistes sur le site web peuvent traiter la cession d’un véhicule en moins de 24 h. Enfin, ils sont disponibles pour fournir des conseils et des accompagnements à chaque client souhaitant poser des questions.

D’autres alternatives pour déclarer la cession de sa voiture

Les mairies et les préfectures sont actuellement équipées de nouveaux matériels à la pointe de la technologie qui facilitent grandement leurs tâches. Ces équipements se trouvent en permanence à la disposition des particuliers qui souhaitent demander le certificat cession véhicule en ligne. Ils peuvent en même temps bénéficier d’un accompagnement spécialisé pour faire la demande sur place. À titre de rappel, l’ANTS ne dispose plus d’un guichet conçu pour la vente ou la donation d’un véhicule. Effectivement, les procédures ont été totalement dématérialisées. Des espaces numériques ont été aussi mis en place afin de simplifier la transition.

La cession d’un véhicule en France peut également être réalisée par un spécialiste agréé et habilité par le Ministère de l’Intérieur. Il peut s’agir d’un garage, d’un concessionnaire automobile ou encore d’un prestataire en ligne. Dans cette situation, il suffit de fournir les documents et les informations requis pour les démarches, puis d’acquitter les frais demandés. Le spécialiste prend en charge toutes les procédures de déclaration de vente et garantit en même temps le suivi des documents. Il est important de savoir que le service d’un site agréé est souvent payant. Toutefois, le coût de cette prestation est rapidement amorti par ses avantages.

Trouver des pièces pas chères pour sa voiture
Comment installer un GPS sur un autoradio ?