intelligence embarquée et application mobile : les vélos électriques se font de plus en plus high-tech

Vélos électriques modernes

Publié le : 19 juillet 20236 mins de lecture

Les concepteurs de VAE mettent l’intelligence embarquée et les applications mobiles au service de la mobilité légère. Les innovations technologiques abondent sur les cruisers electriques, lesquels gagnent considérablement en fiabilité, en sécurité, en praticité et en confort d’utilisation.

Une meilleure gestion de l’assistance au pédalage

Le cruiser électrique occupe une place de plus en plus importante dans le milieu du transport urbain grâce à des innovations technologiques de plus en plus poussées. La gestion intelligente du pédalage figure parmi les avancées majeures qui tendent à se démocratiser sur les smartbikes. Cette fonctionnalité repose sur le principe de la transmission à variation continue (CVT) pour calculer la puissance d’assistance électrique nécessaire selon la situation. Ce calcul est réalisé jusqu’à 100 fois par seconde, grâce au logiciel embarqué du moteur. Les informations nécessaires aux ajustements de l’assistance sont pour leur part collectées grâce à une série de capteurs intégrés. Ces derniers mesurent entre autres la vitesse, la cadence de pédalage et la puissance livrée par le cycliste aux pédales. Concrètement, le moteur peut délivrer automatiquement plus de puissance dans une côte ou après un arrêt, et décroitre l’assistance sur les profils de terrains moins éprouvants. En plus d’améliorer les sensations de pédalage et d’optimiser la sollicitation de l’effort musculaire, la gestion intelligente de l’assistance contribue à améliorer l’autonomie de la batterie.

À parcourir aussi : Les aides auditives numériques contre les problèmes

La technologie pour mieux sécuriser le vélo

Le vol demeure une problématique de taille, notamment pour les vélos de ville. Les concepteurs vélos électriques, à l’exemple des modèles proposés par angellmobility.com, ont de ce fait travaillé sur la sécurité et la protection du matériel. L’alarme antivol est, à titre d’exemple, devenue courante sur les smartbikes du marché, et peut être désactivée avec un smartphone authentifié, un code PIN ou encore une clé RFID. Ce système, géré par un logiciel embarqué, affiche une excellente fiabilité et s’avère très dissuasif pour les voleurs. Certaines marques de VAE ne se limitent pas à l’alarme, et intègrent une fonction de blocage du moteur en mode verrouillage. Pour aller plus loin, les applications mobiles offrent la possibilité de géolocaliser les e-bikes en temps réel grâce au GPS.

À consulter aussi : Mini-vélo électrique vs vélo de ville : quel est le meilleur choix pour vos besoins de mobilité ?

Une meilleure fiabilité pour le cycliste

L’intelligence embarquée des vélos électriques est aussi mise au service de la sécurité du cycliste. Un vélo design peut ainsi intégrer astucieusement un éventail de capteurs destinés à analyser l’environnement. Le détecteur d’obstacles figure parmi les innovations récentes à ce niveau. Il alerte le cycliste à travers un signal sonore ou un voyant lumineux lorsqu’un piéton ou un véhicule représente un risque d’accident. Le détecteur de choc et de chute met aussi les capteurs du vélo et sa puce GPS à contribution. Le programme embarqué peut ainsi alerter un contact désigné dans l’éventualité d’un incident. Certaines formules d’assurance pour vélo électrique incluent d’ailleurs une assistance en cas d’accident et prennent déjà en charge la fonction de détection de chute sur les cycles. L’éventail d’innovations au service de la sécurité du cycliste s’élargit à très grande vitesse. Éclairages dynamiques, rétrovision sur l’écran du cockpit et clignotants automatiques figurent entre autres fonctionnalités intégrées aux smartbikes.

De larges possibilités de réglages

L’intelligence embarquée, couplée aux applications mobiles, offre de larges possibilités d’ajustements selon le profil et les préférences du cycliste. Ce dernier pourra, à titre d’exemple, ajuster les niveaux d’assistance électrique qu’il souhaite, en tenant compte de critères tels que l’effort musculaire auquel il est disposé et le profil du terrain qu’il parcourt régulièrement. Évidemment, ces réglages affecteront la puissance délivrée par le moteur et l’autonomie globale du vélo à assistance électrique. Divers petits ajustements peuvent aussi permettre de gagner quelques précieux kilomètres d’autonomie sur ces vélos intelligents. C’est le cas notamment des modes et intensités d’éclairage, ainsi que des fonctions connectées telles que la géolocalisation et la liaison avec les appareils sans fil.

Des cruisers pour le sport, la mobilité et les loisirs

Au-delà de la mobilité, il ne faut pas oublier que le cyclisme constitue un excellent sport pour se maintenir en forme. À ce niveau, un vélo de cyclo tourisme ou un vélo de route classique requiert un investissement relativement couteux dans un compteur ainsi que les différents capteurs de performances. De leur côté, les vélos cruiser à vendre embarquent déjà tous les composants nécessaires à la collecte des données relatives au cycliste et aux trajets. Les capteurs intégrés au moteur délivrent les informations essentielles, telles que la vitesse, la distance parcourue, ainsi que la puissance et la cadence de pédalage. Ces indications peuvent être consultées sur le tableau de bord du smartbike, mais aussi sur l’application mobile dédiée. Cette fonctionnalité ouvre de vastes possibilités en matière de suivi de performances, de programmes d’entrainement ou encore de cyclisme interactif sur les plateformes comme Strava, Komoot AllTrails.


5 choses que vous ne savez pas sur les vols en hélicoptère
Les incontournables de l’architecture de Séville

Plan du site